Céline

rond-histoire-vision

La genèse

Concilier vie Professionnelle et personnelle

Depuis toujours, Céline a le goût d’apprendre (Magistère de Droit des Affaires à Nancy, Master de Droit à Sheffield, MBA à Audencia Nantes et Master Commercial à Bilbao), de tisser des relations, de partager, et d’explorer.

Passionnée par les relations humaines, elle fonde en 2009 l’agence événementielle Créateurs de Liens, imaginant séminaires et conventions plaçant l’humain au cœur de l’entreprise.

Expérience passionnante, mais éprouvante : stress de l’entrepreneur, stress de la vie parisienne, stress des clients, eux – mêmes à la merci de pressions internes et de délais serrés… Charge mentale, difficulté à concilier épanouissement / carrière, plénitude au quotidien / bien -être en entreprise… Les rythmes qui sont les nôtres, subis plus que choisis, peuvent rapidement se transformer en spirale infernale, nous forçant à agir par réaction plutôt que par choix conscient, à endosser un rôle bien éloigné de ce que nous sommes vraiment. Et en définitive, perdre le sens.

Maintenir une certaine paix intérieure est une gageure. Etre naturel et authentique devrait être simple : cela a tout d’un énième challenge à relever !
Pour retrouver le sens et atteindre une certaine forme de bien – être, beaucoup explorent le développement personnel et la spiritualité. De prime abord, cela semble être une solution adaptée, sinon idéale puisqu’elle promet moins de stress, plus de zénitude, de paix intérieure etc..


Cependant, s’ efforcer d’être plus zen, plus cool, moins stressé, c’est essayer de devenir une version améliorée de soi – même, gommer ce qui ne va pas chez soi. Bref, vouloir être un autre : nouvelle contrainte, nouveau rôle, parfois même un stress en plus : « Pourquoi les autres parviennent – ils (à être plus ceci, moins cela…), et pas moi ? » Mais parce les autres ne sont pas moi, et je ne suis pas les autres, tout simplement !

Chassez le naturel, il revient au galop !
N’essayons pas d’être un autre. Comme disait ce cher Oscar Wilde, « la place est déjà prise ».

image-1

Alors, comment (re)trouver la motivation à être simplement soi – même, bien avec soi et bien avec les autres ? Comment moins se mettre la pression et rester naturel ? Comment attendre une forme de plénitude, de paix intérieure, permettant d’accepter qui nous sommes, et accepter le monde tel qu’il est ?

Céline-de-Lamberterie

Une quête de vie

Céline est passionnée par ces questions, c’est une vraie quête de vie. Elle adore apprendre, découvrir, explorer des méthodes qui font sens pour elle, allant vers la plénitude, plutôt que vers une (vaine) quête de perfection ou un changement de personnalité.

 

Déjà Coach, elle décide de se former au Coaching Relationnel Systémique ORSC (Organisation and Relation System Coaching), accrédité auprès de l’ICF (International Coaching Federation), et à la Méditation de Pleine Conscience

Elle approfondit des techniques plus atypiques (méditation active, techniques de respiration et de nettoyage, chant, spiritualité, paix intérieure…) et se rapproche de la nature…

image-2

La nature pour ralentir et révéler notre authenticité

Se rapprocher de la nature, c’est se rapprocher de sa nature… Et inversement.

Dans le cadre de son cheminement personnel, Céline découvre le « Chamanisme » : c’est tout simplement la spiritualité la plus ancienne au monde, une tradition universelle et ancestrale, nous incitant à chercher le Divin en nous (contrairement à la religion, où le Divin, Dieu, est l’extérieur). 

Le Chamanisme est aussi une voie de cheminement personnel et spirituel qui nous reconnecte à la Nature et à ses règnes, et à notre propre Nature.

Bien qu’ancestrale, cette sagesse est plus que jamais d’actualité dans la période d’éveil de conscience que nous vivons actuellement. 

De plus en plus de personnes s’y reconnectent aujourd’hui car elles ne veulent plus du monde « d’avant », mental et matérialiste, et ressentent le besoin de retrouver leurs racines et se reconnecter à leur intuition, retrouver le sens et la magie de la vie.

image-3

« Tombée dans le chaudron » après un premier stage chamanique, suivi de nombreux autres, Céline entreprend une initiation de trois années au Chamanisme Celte pour explorer ces connaissances ancestrales. Elle est aujourd’hui la seule membre du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) à être également membre du Cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales… comme quoi ces enseignements ancestraux peuvent être adaptés au monde moderne ! 

Le nom initiatique de Shirma Shaya, « la fleur du temps, celle qui rend le temps doux » lui est transmis à la fin de son enseignement… et ce n’est sûrement pas par hasard.

Elle finit par quitter la “ville qui court”, comme elle appelle Paris, où la paix intérieure lui semble impossible à trouver, pour la Provence. Depuis toujours elle ressent un lien puissant avec la végétation du Sud, la mer et son énergie bienfaitrice. Elle connait intuitivement le « potentiel » de la nature pour trouver équilibre, plénitude et paix intérieure (ce que prône d’ailleurs le Chamanisme depuis la nuit des temps), et équilibrer incarnation et spiritualité.

Aujourd’hui elle prend à cœur sa mission de « fleur du temps » accompagnant ses clients à trouver leur rythme naturel (tirer sur la tête d’une fleur ne la fait pas pousser plus vite) avec douceur et intuition. Pour cela, elle fait confiance à sa capacité à se mettre en résonance émotionnelle et spirituelle avec l’autre pour percevoir ses peurs, ses blocages et ses aspirations ; l’aider à prendre du recul, accepter ce qui ne peut être changé, oser être (plutôt que faire), lâcher le mental, revenir à soi et à ses ressentis, pour (re)trouver, enfin, sa nature profonde.