Développement Naturel

rond-histoire-vision

Là où tout a commencé

Céline passe 15 ans à Paris. Expérience passionnante, puis rapidement éprouvante : stress de l’entrepreneur, aléas de la circulation parisienne, délais serrés, clients eux – mêmes pressurisés par leur hiérarchie… Céline fréquente de près la charge mentale, l’anxiété, le stress… jusqu’à dangereusement flirter avec le burn out…. Et avoir l’impression de perdre le sens.

 

Se relaxer, s’apaiser, lâcher prise, libérer son esprit, (re) trouver la sérénité… finissent par devenir une quête de vie !

image-1
Et s’il était urgent de ralentir ?

S’arrêter pour avancer. Cela peut sembler une perte de temps, mais c’est tout l’inverse.
Le stop est paradoxalement un moyen (peut-être le seul avec le ralentissement) pour avancer à nouveau.

Il est vrai qu’à l’ère du multitasking, du 2 en 1 voire du 3 en 1, il n’est pas simple d’intégrer que prendre le temps en fait gagner !

 

Fermer les yeux pour mieux voir, et entrevoir un autre rythme : le sien, tout simplement. Adapter son regard pour voir le monde autrement.

Oui, nous vivons dans un monde ultra rapide et ultra connecté, aux allures de machine lancée à pleine vitesse. Cela dit, rien ne nous empêche de descendre du manège. Pour faire ce que personne ne peut décider à notre place. CHOISIR :

  • De poursuivre ce rythme effréné, cramponnée au siège du manège des deux mains, voire des deux pieds, pour ne pas chuter. Rester un automate, observateur passif de sa vie qui défile comme un ruminant regarderait passer un train, sans même se soucier de ce qui le meut. Au risque, un triste jour, de se brûler les ailes (burn), et tomber du manège (out). Rideau. Fin de jeu.
  • De descendre du manège et quitter ce rythme à peine caricaturé dans Les Temps modernes, pour s’extraire de cette frénésie collective.

Oui, chacun peut choisir. Le choix de Céline : descendre du manège et VIVRE sa vie, la vraie, celle où l’équilibre vie pro-perso existe, celle où la nature reprend sa juste place…

En route vers le développement personnel ? 

Pour ralentir, Céline commence par se tourner vers le développement personnel. La promesse est alléchante : gérer le stress, trouver la sérénité, devenir zen.. Cependant, certaines pratiques (pas toutes, heureusement), en voulant vous faire lâcher prise à tout prix (un bel oxymore !) et vous débarrasser de votre mental en 10 mn chrono (sauf que…  ce à quoi je résiste, persiste) … veulent vous transformer (un peu comme une version 2.0 de vous – même). Or, on ne change pas ce que l’on est.

Comme le disait Oscar Wilde : « N’essayez pas d’être un autre, la place est déjà prise. »

« Décider » volontairement de changer pour devenir un autre, c’est forcer les choses. Cela peut générer de l’espoir (quand nous croyons que cela est possible), puis de l’attente, et enfin de la souffrance, quand nous comprenons que cela n’arrivera pas. C’est tout simplement contre-nature.

Alors, comment (et quand) pourra-t-on alors être simplement soi-même ?

 

Créer une approche : le Développement Naturel

Céline finit par quitter Paris, la ville qui court, pour se rapprocher de la mer et de son énergie bienfaitrice.

Elle décide de créer sa propre approche, le Développement Naturel. Fruit de son parcours initiatique, des formations et enseignements reçus, elle y ajoute ses expériences, son intuition et… ses tripes.

 

La Nature pour inspiration

C’est une philosophie de vie qui invite à expérimenter un autre rythme pour (re)trouver le sien. Elle s’inspire de la Nature, source illimitée d’enseignements, de paraboles et de parallèles pour celui qui veut bien les regarder. À son image, adaptons-nous, mais ne nous sur-adaptons pas.

Faisons confiance à la vie, cultivons la patience, acceptons que nous avons aussi nos saisons et nos cycles… Tout chêne a d’abord été un gland (et ne le redeviendra jamais).

 

Être + ce que nous sommes , et pas plus que ce que nous sommes

Le Développement Naturel nous invite à ne pas être « plus que » ce que nous sommes (plus zen, plus éveillés, bref, vouloir être un autre), mais être « plus ce que » nous sommes. Il n’y a que deux lettres de plus, mais elles font toute la différence.

Être « plus ce que » nous sommes, c’est être naturel. Nous sommes tous des êtres ordinaires, « comme tout le monde » : avec des qualités, certes, mais aussi des défauts, et c’est tout le propre de l’humain. Alors, autant être authentique et ne pas trop se prendre au sérieux, plutôt que jouer un rôle et vivre dans la crainte d’être démasqué. Aspirer à la plénitude, plutôt que de viser la perfection.

Laissons-nous tranquilles, fichons-nous la paix et n’ayons qu’une intention : nous accepter tels que nous sommes, avec nos parts sombres et d’ombres, autant que nos moments de lumière et de clarté́.

Nous faisons partie de la Nature, nous n’échappons pas à ses lois : en le laissant œuvrer à travers nous, au lieu de vouloir tout contrôler, nous évoluerons naturellement.

 

Des approches modernes associées à des méthodes ancestrales

Le Développement Naturel allie :

  • Des techniques modernes (coaching existentiel, neurosciences, intelligence émotionnelle et intuitive…)
  • Des sagesses ancestrales et naturelles (marche consciente, méditation, chant, connexion à la nature, rituels…)

Une méthode qui propose de privilégier le ressenti plutôt que la réflexion, redonner sa juste place au mental, se reconnecter à son intuition, à son âme et à son cœur

Une solution holistique face à nos besoins naturels… pour être soi et s’accepter ainsi.

Le dilemme : comment faire dans ce monde qui ne s’arrête jamais ?

Comment prendre le temps d’approfondir les liens SAIN (à Soi, à l’Autre, à l’Invisible et à la Nature) dans ce monde en constante ébullition ? Ce monde qu’on qualifie de VICA : Volatil, incertain, complexe et ambigü ?

Le Développement Naturel propose de changer de regard et de revoir ses essentiels.

 

Une autre vision de VICA, pour vivre en pleine conscience

 

Le Développement Naturel propose de revisiter l’acronyme, qui devient alors :

V comme Vivre, vraiment : c’est notre essence même ! Vivons pleinement. Avec notre tête, mais aussi notre corps, notre cœur et notre âme. Connectés au rythme de la Nature et du Vivant.

I comme Intelligences : vivons pleinement, ne nous cantonnons pas à l’intelligence rationnelle. Explorons nos intelligences multiples : intuitive, émotionnelle, spirituelle…

C comme Coeur  : comprenons le monde et interagissons à partir de son prisme : c’est le moteur le plus puissant et le plus vertueux qui soit.

A comme Acceptation : adaptons-nous et adoptons une attitude d’accueil et d’ouverture totale à ce qui est, pour développer fluidité et résilience.

 

« Superficiellement, l’acceptation peur ressembler à de la passivité. En réalité, elle est active et créative du fait qu’elle amène quelque chose d’entièrement nouveau en ce monde. Cette fréquence vibratoire subtile de paix est la conscience. »

Eckart Tolle

Les témoignages de nos participants aux formations … 

Développement Naturel

Témoignage :

Votre coup de coeur.

Qu’est ce que

le Développement  Naturel

pour vous ?

Le développement Naturel

en

3 ou 4 mots

Pourquoi faire

une formation de

Développement Naturel ?

Qu’avez vous le plus apprécié dans la formation de Développement Naturel ?

Les bénéfices

Cette nouvelle vision du monde ne veut pas vous changer vous, (c’est impossible !), mais vous permet de changer de regard, et ainsi explorer ou découvrir de nouveaux possibles et perspectives, quitter le mental, moins subir pression et stress, déconnecter, répondre plutôt que réagir.

 

En d’autres mots, gagner en REST :

  • Ressources : ensemble, nous identifions quelles sont les (nombreuses) ressources internes et externes dont vous disposez déjà ou que vous pouvez faire grandir
  • Énergie : nous vous aidons à discerner ce qui plombe le niveau d’énergie et ce qui l’augmente. Différencier l’énergie de vie de l’énergie de survie permet d’aller à l’essentiel, moins « plombé » par des actes, pensées et paroles inutiles. Le niveau d’énergie augmente !
  • Sens : c’est un besoin essentiel et inhérent à tout être humain. C’est même une raison de vivre ! Le faire émerger ou le retrouver, est fondamental.
  • Temps : nous vous donnons des clés pour retrouver de la disponibilité et de la présence pour vous et pour l’autre. S’arrêter pour avancer peut sembler une perte de temps : paradoxalement, c’est tout l’inverse ! Cela permet d’aller à l’essentiel, de (re) trouver son rythme naturel et ne plus avoir cette impression de courir après le temps.

Pour plus d’informations et témoignages, lire l’article : Comment se passe un stage de Développement Naturel ?