Clé # 9 : Quand l’âme agit, ou voir la spiritualite dans tout

Quand l'âme agit, ou comment mettre de la spiritualité dans tout

Bonjour, Aujourd’hui, nous allons voir comment l’âme agit, ou voir la spiritualité dans tout. 

Je suis ravie de partager avec vous cette capsule de la série « Comment se connecter à l’Intelligence de l’âme ». 

Je suis Céline de Lamberterie, Fondatrice du Développement Naturel, une approche qui donne du sens, pour gagner en clarté et en sérénité. 

L’âme agit, la spiritualité dans tout… même au bureau ???

Il y a quelques années, j’avais une agence évènementielle qui marchait très bien, avec des clients fidèles.
Je travaillais comme une dingue, ultra stressée. Petit à petit, j’y ai trouvé moins de sens et j’ai entamé une reconversion (expliquée dans une vidéo précédente : cliquez ici pour la voir )
Un jour, je me suis plainte d’avoir encore trop d’activité évènementielle, et pas assez d’activité avec du sens…
La personne à qui j’ai confié cela m’a fait une remarque qui a changé ma vie… et a aussi remis mon ego à sa place. Gratitude !

En effet, elle m’a dit : « la spiritualité est partout. Mais si tu choisis de ne pas la voir, tu ne la verras jamais ! »
Ne vois-tu pas que ces clients te permettent de continuer à gagner ta vie pendant la transition ? Ce qu’ils te demandent ne fait peut – être pas sens pour toi, mais cela fait sens pour eux, en tout cas, c’est leur besoin. Alors demande toi comment tu pourrais y répondre en y mettant de la spiritualité ».

Que ses mots sonnaient justes !
Ces clients m’offrent une sécurité matérielle. Ainsi, je peux m’offrir des formations. Nourris intellectuellement et / ou spirituellement, je peux mieux accompagner mes clients.

En une fraction de seconde, alors que je n’aurais jamais pensé à mettre de la spiritualité dans l’événementiel, j’ai changé de regard.

J’ai vu ces clients comme de « bonnes étoiles », qui m’aident à rendre possible mon rêve de vivre de ma passion, et non plus comme des personnes qui me maintenaient dans mon ancienne vie dont je voulais me débarrasser comme d’un vêtement devenu trop étroit.

Donc…À condition qu’on veuille bien la voir, la spiritualité est partout ! Même dans le métro !

L’âme agit, la spiritualité dans tout… même dans le métro ???

L’âme agit : je m’aperçois que je n’ai pas encore précisé cette expression. Elle est aujourd’hui assez répandue mais je n’en connais pas l’origine.

Elle me plait, avec tout ce qu’elle porte de mystère et de promesses… chacun peut l’interpréter à sa guise.

Bien. Écoutez cette histoire étonnante. Le violoniste Joshua bell s’est prêté à une expérience inédite avec le journal américain Washington Post. Dans le métro, à l’heure de pointe, il a joué du violon (un Stradivarius, de 1713, d’une valeur de 3,5 millions de dollars excusez du peu !). Au beau milieu des badauds, il a joué L’Ave Maria de Schubert, du Bach, du Massenet… Près de 45 minutes de musique classique ! Offertes par Joshua Bell, l’un des meilleurs violonistes du monde !

Eh bien, devinez un peu combien de personnes sont passées devant sans même s’arrêter ?
1097 personnes !!! Seulement 7 l’ont écouté jouer un moment. Une seule personne l’a reconnu.
L’avant-veille, il fallait payer 100 euros pour s’extasier devant lui !
Gratuit, on ne le voyait même pas !

Cet événement incognito dans le métro a été organisé dans le cadre d’une expérience sociale sur la perception, les goûts et les priorités de chacun.
Alors cela pose question : une même personne peut payer une fortune pour entendre une musique sacrée dans une salle feutrée, alors qu’elle ne prêtera pas attention à la même musique, jouée par le même virtuose, dans d’obscurs couloirs du métro. Etonish, nein ? Comme disait Desproges (cliquer ici pour rire un peu ).

Le lien entre l’anecdote de l’événementiel et celle du métro : la perception. Le regard. Le prisme.
Si vous laissez l’âme agir, si vous mettez de la spiritualité dans votre vie, alors vous verrez les choses bien autrement.

Mettre plus de spiritualité dans sa vie, ce n’est pas être moine !

Il y a des personnes très pieuses, qui vont tous les dimanches à l’église et prient avec ferveur. Pourtant, en dehors, elles sont exécrables.
A l’église, on nous abreuvait de « Aimez – vous les uns les autres », « Ne fais pas à l’autre ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse ».
Alors, je me demandais pourquoi mon grand-père était parfois si méchant. Paix à son âme, il avait certainement vécu des choses pas cool. Mais la petite fille que j’étais se disait : « Comment la vie spirituelle et la vie de tous les jours peuvent être autant séparées ? » Il m’a donné sans le savoir de grandes leçons ! Merci à vous, grand – père (oui, je vouvoyais mon grand – père ☺!). Grâce à vous, j’ai vu très jeune le manque de congruence. Aller sur un lieu de culte ne suffit pas forcément à avoir une vie spirituelle.

Mettre plus de spiritualité dans sa vie, ce n’est pas non plus avoir une vie monacale, d’ascèse, qui astreint à une discipline personnelle.
Ni s’isoler en haut d’une colline.
Enfin, ce n’est pas changer son comportement du tout au tout.

Il s’agit plutôt de changer de regard. Oscar Wilde disait : « la beauté est dans l’œil de celui qui la regarde ». Je dirais la même chose de la spiritualité. La spiritualité est dans l’œil de celui qui la regarde. Oui, on peut la voir partout. Vraiment.

C’est cela, mettre plus de spiritualité dans sa vie. Se relier à son cœur et à son âme. Intégrer que l’âme et la matière ne sont pas séparées, mais en lien. Entretenir une relation plus spirituelle avec la matière. Donner une dimension holistique à sa vie. Une dimension non duelle, non séparée.

R : La clé pour voir la spiritualité partout et laisser l’âme agir

Intégrer, dans notre corps et notre cœur, que c’est notre responsabilité.
Voir la spiritualité, même dans ce qui semble trivial, laborieux ou inutile. Partout.

Car tout dépend de l’intention qui nous anime. Si c’est de se connecter au sacré, se mettre au service (de la nature, de l’humanité…), alors nous sommes connectés à notre âme, quelle que soit notre occupation.
Et l’âme nous permet de nous connecter à notre spiritualité.
Chaque action du quotidien peut donc être empreinte de spiritualité.

Regardez les hindous. Ils pratiquent des sevas (travail désintéressé et gratuit). On dit que plus c’est ingrat (nettoyer des toilettes…), plus c’est bon pour le karma.

Vous voyez bien avec cet exemple que la spiritualité est définitivement partout, même dans les WC, comme disent nos cousins belges !

Et puis, regarder la vie de façon à voir la spiritualité dans tout, rend les choses bien plus agréables. Je range parce que tout déborde et qu’on ne peut plus mettre un pied devant l’autre ? Ou je range pour accueillir l’autre avec amour, dans un environnement, harmonieux, propice à des échanges de qualité ?
Je cuisine parce qu’il le faut bien ? Ou pour partager un moment avec des personnes que j’aime ?

Quand l’âme agit, l’invitation est de voir la spiritualité partout, et la créer dans sa vie. L’appeler de ses vœux. Devant, derrière et partout autour de soi. A l’intérieur de soi, de chaque être et de chaque chose.

Et si, tout au long de votre passage dans cette vie, vous faisiez ce choix ?
Voir la spiritualité partout est à la fois une pratique au quotidien, un chemin et une destination.
En voyant la spiritualité dans toutes les situations que vous rencontrez, vous percevrez les enseignements que la vie vous envoie.

L’âme agit, la spiritualité dans tout… la beauté partout

Est-ce que, comme moi, vous faites un parallèle entre voir la spiritualité dans tout, et voir la beauté dans tout ?
Dans les deux cas, il est question de regard.

Beaucoup de gens pensent pourtant que la spiritualité et la beauté n’ont rien à voir.
L’intelligence de l’âme aurait une dimension sacrée, alors que la beauté aurait une dimension futile, inutile.

Nous pouvons nous dire que nous ne sommes sur cette terre que pour faire de l’argent et consommer. Et nous passerons à côté de la beauté. Nous pouvons également considérer que nous sommes ici aussi pour expérimenter la beauté du monde.
Bien souvent, nos vies stressées et stressantes nous coupent de cela. Nous ne prenons plus le temps, bien trop occupés à courir. Après quoi d’ailleurs ?
Il est urgent de ralentir ! De pratiquer ce que j’appelle la médecine de la tortue. Pour pouvoir voir avec l’intelligence de l’âme. Voir le beau partout. Dans le cœur d’une fleur délicate, dans un tableau de maitre… ça c’est facile ! Mais aussi dans un corps flétri et abîmé, qui a passé sa vie à prendre soin des autres. Ou encore dans un match sportif témoignant d’une solidarité entre compétiteurs.
Et vous verrez que votre rapport au monde et votre rapport à l’humain change véritablement.

Voir la beauté partout, voir la spiritualité partout, c’est se laisser toucher, émerveiller. Ouverts et connectés à ce qui nous entoure. Oui, la spiritualité est partout. La beauté est partout aussi. Certains disent mêmes que la beauté sauvera le monde.

C’est une conclusion à méditer… et la fin de cet article !

Abonnez-vous à notre newsletter si vous souhaitez recevoir les suivants. Cliquer ici pour vous abonner

A très bientôt, et n’oubliez pas : dépêchez – vous… de ralentir !

Pour voir cet article en vidéo, cliquer ici !

Partager ce contenu
5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut