Quelle Coach est Céline ?

Quelle Coach est Céline ?

Quelle Coach est Céline ?

Chaque coach est différent, il a sa propre sensibilité, son vécu, son expérience. Voici quelques caractéristiques qui définissent Céline en tant que coach. 

image-3
Faire émerger le sens

Céline a à cœur de faire émerger une cohérence entre ce que la personne accompagnée vit dans sa tête, son corps, son cœur et son âme.

Elle l’aide à trouver sa boussole interne, à puiser à la fois une énergie profonde et durable ainsi que des ressources pour comprendre son propre fonctionnement et se diriger naturellement vers son propre nord magnétique. Cette cohérence globale permet de trouver ou retrouver le Sens, moteur essentiel et fondamental de toute vie. Pour cela, elle a une approche naturelle et parfois atypique, ou s’invitent l’intuition, la connexion aux différentes parties de l’être, l’invisible, la méditation, des techniques de centrage et d’alignement…

Tisser des liens avec Soi pour tisser des liens avec l’Autre

Tisser des liens doit être inscrit dans ses gènes ! Céline met au cœur de son accompagnement les 4 Liens S. A. I. N. (à Soi, à l’Autre, à l’invisible et à la Nature), pour relier :

  • le rêve (projet) et le réel (concret)
  • l’invisible et le visible
  • le faire et l’être
  • les expériences de vie et les enseignements qui en découlent
  • les temps (liens entre passé, présent et futur)
  • l’intérieur et l’extérieur
  • la tête, le corps, le cœur et l’âme
  • la peur et la confiance
image-2

Créer des liens c’est rassembler, et non séparer. C’est explorer la polarité, qui crée des ponts entre deux idées, deux contraires, deux paramètres. C’est accepter de voir le blanc ET le noir.
Au niveau de l’entreprise, cela rapproche les individus et les équipes, qui communiquent et coopérent mieux.

Prendre conscience de ses ressources et de ses intelligences multiples grâce à l’outil R.A.C.I.N.E.S.

Céline a imaginé un outil qui permet de prendre conscience de ses ressources et explorer ses intelligences, puis créer des interactions entre celles-ci. Ces sept intelligences, qui forment l’acronyme R.A.C.I.N.E.S., sont :

  •  l’intelligence Rationnelle
  •  l’intelligence de l’ Âme
  • l’intelligence Corporelle
  • l’intelligence Intuitive
  • l’intelligence Naturelle
  • l’intelligence Émotionnelle
  • l’intelligence du Sens

 

 Les explorer, c’est ouvrir d’autres perspectives, hors de la sacro-sainte intelligence rationnelle (qui est aussi prise en compte). C’est aussi revenir à la racine d’une situation, d’un questionnement ou d’une problématique, pour prendre de la hauteur, avoir une perception plus vaste, une vision plus globale ou plus nuancée.

Ces intelligences, que nous avons toutes en nous, sont toutes imbriquées et interdépendantes les unes des autres, à l’image des racines d’un arbre, toutes entrelacées.

 

Les intelligence R.A.C.I.N.E.S sont explicitées dans le livre S’ouvrir au Développement Naturel  (Éditions Guy Trédaniel)

La puissance de la douceur

« La douceur est d’abord une intelligence (…) elle peut modifier toute chose et tout être ».
Anne Dufourmantelle, Puissance de la douceur.

La douceur compte parmi les six valeurs essentielles de Céline. Soutien, enthousiasme, intégrité, transmission et croissance, sont les autres (elle les a découvertes grâce à un outil qu’elle a intégré depuis à ses coachings et à certaines formations).

Cette douceur, « soin de l’âme », est puissante si elle est aussi contenante et confrontante. Elle peut être le baume, mais aussi le sel.

Pour Céline, la puissance de la douceur, c’est être en empathie profonde avec son client, instaurer un climat de confiance et de protection et une alliance telle qu’il se sente suffisamment sécurisé et épaulé pour oser faire le pas de côté, à ses côtés, exprimer ses émotions et explorer ses failles. Cette douceur est précieuse pour que le coaché sente que Céline agit au nom de leur alliance. Ainsi, elle peut se permettre de le pousser dans ses retranchements, le mettre face à ses paradoxes, révéler ses résistances… Bref, se mettre véritablement à son service pour qu’il chemine au mieux.

La force de la sensibilité

Dans notre culture du « sois fort », la sensibilité est perçue comme une faiblesse, un défaut parfois honteux et assimilé à de la sensiblerie (surtout à l’égard des hommes).

Pourtant, c’est une alliée qui permet une grande connexion à Soi et à l’Autre.

Céline est très sensible, c’est sa nature. Le cas échéant, elle aide l’autre à comprendre en quoi la sensibilité́ est une force. Plus connectés à leurs sensations et à leurs émotions, les sensibles sont plus vulnérables certes, mais pas faibles, et d’une certaine façon plus en sécurité́, puisqu’ils ne se dissimulent pas derrière une épaisse armure, qui pourrait se fissurer, voire voler brusquement en éclats.

Ils connaissent parfois des montagnes russes émotionnels. Comme un vase kinsugi vivant (méthode japonaise de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée de poudre d’or), ce sont des êtres pleins de fêlures, qui ne sont pas toutes comblées : l’accompagnement peut y contribuer (et le coaché, créer ainsi son or !).

Et l’Amour (en entreprise) ,  on en parle?

Matthieu Ricard dit que l’on pense souvent que l’amour altruiste est un sentiment « pour les dames », associé à la faiblesse. Or, c’est tout l’inverse. Se mettre en colère, céder à la peur… est tellement plus facile que d’être dans un état d’accueil et d’ouverture inconditionnel !

Le cœur ne manque ni de courage, ni de puissance (son champ électromagnétique étant bien plus fort que celui de notre cerveau). Ne nous en coupons pas, car la peur ferme et sépare, là où l’amour ouvre et réunit, et nous sommes tous en lien.

C’est cela que Céline choisit d’approfondir dans sa pratique de coach : la bienveillance sans complaisance, de façon générale, et de manière plus particulière, adopter « l’œil d’amour » : une façon de regarder la personne, à l’affût de tout ce qui peut rayonner chez elle.

La Nature pour inspiration

La Nature régit notre planète depuis 3,8 Milliards d’année. Aucune création humaine ne lui arrive à la cheville en matière d’adaptation.

Céline aime beaucoup utiliser les parallèles avec la Nature, qui foisonnent, dans sa pratique de coaching qu’elle appelle le Coaching Naturel.